Blog

Culture de teambuilding: connaissez-vous la régulation?

Posted by:

Fonctionnement-balancier-montres-520x415

Savez-vous que nos échanges sont conditionnés à 70% par notre « capacité à réguler » ?

Dans un groupe en particulier tout circule très vite à l’intérieur : des rumeurs, des jugements, des alliances, des méconnaissances, des conflits, des jeux de pouvoir…Ils s’instaurent aussi des mécanismes de groupe comme l’exclusion des plus faibles, le sacrifice d’un bouc émissaire pour chasser l’agressivité, la soumission à l’autorité comme solution de facilité et refuge contre l’angoisse.

Lors de réunions de travail, certains s’expriment aisément, d’autres coupent la parole et monopolisent l’attention, ils fustigent, ils gesticulent et parlent de plus en plus forts. Ils veulent avoir raison. D’autres observent, restent silencieux. Tous les comportements liés à la parole s’activent…

Lors d’un teambuilding, un coach est confronté à faire face à ces types de manifestations comportementales et de par sa posture de teambuilder, il doit réguler les échanges en continu. Son rôle est d’ouvrir un espace de protection et de permission pour aller vers la co-construction d’un projet avec le groupe. Lorsque le cadre est posé,  la parole va se libérer. Cette compétence de teambuilder se nomme « la régulation ». Il s’agit pour lui de faire tourner la parole et de gérer les échanges pour qu’ils soient conformes aux règles de parole. Le cadre posé doit être suffisamment large pour que l’expression se libère, pour générer de la confiance et de l’authenticité.

Mais à quoi fait référence ce terme de régulation donné à cette pratique particulière pour gérer les échanges ?

Le mot régulation appartient à toutes les sciences exactes depuis le 18 eme siècle ou il fut introduit dans la mécanique de l’horlogerie sous la forme d’un régulateur qui contrôle les mouvements oscillant du balancier, lequel à naturellement tendance à ralentir ou à s’emballer.

Ainsi des régulations proposées régulièrement dans un groupe de travail prévient tous les phénomènes de prise de pouvoir, maintien un bon niveau de communication et de partage de la créativité disponible. Notre expérience de teambuilder nous montre que les non-dits dans un groupe entrainent des passages à l’acte à l’extérieur du groupe qui peuvent être évités, si la parole est rendue plus libre. La parole est socialisatrice et humaine quand elle est démocratiquement répartie.

Pour connaitre votre capacité à réguler, posez-vous les questions suivantes:

Laissez-vous la parole facilement aux membres de votre équipe ?

La parole est-elle équilibrée au sein de vos réunions ?

La confiance est-elle suffisante pour que chacun puisse s’exprimer ?

Y a-t-il des rumeurs au sein de votre équipe ?

Avez-vous perçu des jeux de pouvoir et êtes-vous capable de les débusquer ?

Si l’un de ces symptomes se manifeste, la coopération dans votre équipe est compromise… nous pouvons vous aider

N’hésitez pas à venir nous en parler…

Auteur : Corinne FOUCHER

 

Téléchargez Notre Livre Blanc
Petit Manuel de Coaching A l’usage des DRH


Powered by WishList Member - Membership Software