Blog

Coaching: 5 clés pour traverser la crise

Posted by:

Nous voulions contribuer à diffuser la lecture d’un bel article écrit par un confrère, Jacques Moreau (les Echos) …et en profiter pour vous souhaiter un été lumineux…

LE CERCLE. En ces temps troublés, nous avons besoin de soutien pour notre énergie créatrice. L’importance de la relation personne et groupe.

La crise. Ce simple mot résonne socialement en chacun de nous comme une menace et une opportunité. Menace de perdre (son emploi, son confort, sa tranquillité, une partie de ce que l’on a acquis…) et opportunité de gagner (de l’argent, de la notoriété, des galons, du plaisir….)

Peu d’entre nous s’épanouissent dans le chaos. La plupart des humains n’aiment pas ces périodes chahutées d’inquiétude et d’espoir, de soumission et de rébellion, de sentiment d’impuissance et de toute puissance…

La crise… Quelle crise ?
En réalité, si c’est la crise financière qui est venue percuter notre monde occidental en premier, elle s’étend dans les dimensions sociale et politique et nous ne faisons probablement qu’entrevoir l’ampleur des conséquences.

Dans le même temps, les pays arabes et de nombreux pays émergents vivent des évolutions radicales qui remettent en question les modes de comportements individuels et sociaux tout en redistribuant le pouvoir et les richesses.

Et, parce que le monde est devenu un village par la magie de la technologie, ces mutations se rencontrent, s’entrechoquent, se concurrencent dans des espaces virtuels mais aussi sur des territoires réels, à l’intérieur des gouvernements, des entreprises, des mairies, des hôpitaux, dans la rue et dans les replis les plus intimes de notre vie domestique, professionnelle, psychologique, sociale ou spirituelle.

Certains prévisionnistes annoncent que la crise, ou plutôt devrions nous dire, les crises, ne font que commencer et la turbulence dans laquelle nous sommes entrés ne se stabilisera pas avant une vingtaine d’année.

Alors, aux charmes citoyens !

Nous devons nous préparer et prendre les mesures de protections mais aussi revenir sur des fondamentaux de la vie que j’appelle des clés d’or. En voici cinq, chiffre symbole de l’harmonie.

1 – Justement la vie est ce que nous avons de plus précieux….difficile à préserver, facile à perdre, préservons-la : la notre bien sûr, celle de nos proches mais aussi celle de tous les êtres humains autant que cela nous est possible. Préserver et faire grandir la vie c’est sans doute la tâche la plus sacrée que nous pouvons entreprendre, chacun à notre place…dirigeant ou simple salarié, infirmier ou médecin, soldat ou général… Préservons la vie parce que la mort est inéluctable.

2 – Unir et réunir. La souffrance, la douleur, les blocages viennent de la coupure et du manque d’unité à l’intérieur des familles, des groupes, des entreprises, des pays….Rechercher l’unité est aussi une tache sacrée. L’unité dont il est question ici est à la fois l’unité de l’Homme avec la nature et celle la coopération inter humaine. Mettre de l’unité entre les nations, les cultures, les religions, les intérêts divergents, les personnalités mais aussi les hommes et les groupes, c’est rechercher un équilibre d’harmonie 1 . Il sera, de mon point de vue, la quête de sens la plus significative des 50 prochaines années.

3 – Vivifier les talents. Chacun de nous a des talents, chacun à sa mesure, mais les talents existent et sont bien là. Il s’agit de les faire fructifier, d’en augmenter la masse comme le suggère la parabole des talents qui fait aussi référence à la monnaie ancienne 2 . Centrer l’énergie sur les talents, répartir les responsabilités et les tâches selon les compétences, voilà une idée plus mobilisatrice que la focalisation sur les « défauts » de chacun. Il vaut mieux porter ses talents plutôt que des symptômes. Disons-le tout net, la pathologie existe, mais ce n’est pas la loi du genre humain.
Découvrir et faire grandir nos talents (et ceux des autres) aider au développement c’est-à-dire à libérer de ce qui enveloppe et bloque) et aussi une tâche sacrée et utile au monde puisqu’elle permet de faciliter la création de richesses.

4 – Soutenir la création de richesses. Les richesses sont utiles, non pas pour être confisquées par quelques uns mais pour permettre de construire des réponses aux besoins de tous les humains. Ces besoins sont d’abord matériels et physiologiques, psychologiques et affectifs et enfin spirituels (dans le sens d’élever son esprit vers le plus d’amour pour ses semblables, de générosité et de don de soi).Les richesses s’expriment en argent souvent mais aussi en savoirs, en morale, en potentiel de santé…..Les bienfaiteurs de l’humanité sont ceux qui savent créer ou initier plus de richesses pour un plus grand nombre.

5 – La bonne santé des groupes. Partout sur la planète, les hommes se regroupent pour obtenir plus de sécurité pour les personnes mais aussi plus de richesses pour la communauté. Comme les humains, les groupes ont des défauts et des talents. Ils sont surtout régis par des règles explicites et implicites qui orientent leur plus ou moins grande efficacité. Il n’est pas discutable qu’une nation en guerre est peu productive de richesses. Les groupes efficaces permettent aux personnes de s’épanouir et de se développer, au moins dans une certaine mesure.

En conclusion : Dans le monde de demain, qui a déjà commencé, le développement des personnes c’est la garantie d’une efficacité réelle et durable dans la création de richesses. Le monde est fait de tensions qu’il faut réguler pour trouver des équilibres nouveaux. Nous avons dès maintenant besoin de toutes les énergies pour traverser cette crise : des producteurs efficaces, des stratèges visionnaires et des clercs soutenants et bienveillants. Gardons précieusement à l’intérieur de nous et partageons ces quelques clés d’or, comme des talismans ou des « charmes » pour traverser ces temps troublés.

1 L’harmonie évoquée ici n’est pas celle de la concorde naïve, mais celle qui résulte de la prise en compte des conflits inéluctable et de leur régulation.
2 Le talent était une pièce assez encombrante de…2 kg
3 Si vous vous sentez en accord avec les idées développées ici vous faites partie des 25 à 30% de personnes qui seront demain les piliers d’une société qui recherchera avant tout l’harmonie et la capacité de faire vivre ensemble des communautés différentes.

Téléchargez Notre Livre Blanc
Petit Manuel de Coaching A l’usage des DRH


Add a Comment

Powered by WishList Member - Membership Software